perfusion600x300

Votre santé

Vous avez le droit d’être informé sur votre état de santé. Les informations que le médecin vous fournit vous permettent de prendre librement, avec lui, les décisions concernant votre santé.

Avec votre accord vos proches peuvent également être renseignés. Les nouvelles communiquées par téléphone, avec votre accord, sont toujours succinctes par souci de confidentialité.

Un document relatif à votre choix de transmission des informations vous concernant est mis à votre disposition.

Informations sur l’état de santé

Vous avez le droit d’être informé sur votre état de santé. Les informations que le médecin vous fournira vous permettront de prendre librement, avec lui, les décisions concernant votre santé.

Avec votre accord vos proches peuvent également être renseignés. Un document relatif à votre choix de transmission des informations vous concernant est mis à votre disposition. Vous pouvez remettre ce document au personnel du service qui vous accueille.

Prise en charge de la douleur

La prise en charge de la douleur est une préoccupation constante de tous les acteurs du système de soins de notre établissement. Durant votre hospitalisation, vous pouvez être confronté à un problème de douleur. Parlez-en aux soignants sans crainte ni a priori.

Un Comité de Lutte Contre la Douleur (CLUD) est en place dans l’établissement, il est chargé :

  • de définir et mettre en œuvre la politique de prise en charge de la douleur des patients dans le projet d’établissement,
  • de coordonner au niveau de l’ensemble des services toute action visant à mieux prendre en charge la douleur quels qu’en soient le type, l’origine et le contexte,
  • d’aider au développement de la formation continue des personnels médicaux et paramédicaux de l’établissement,
  • de susciter le développement de plans d’amélioration de la qualité pour l’évaluation et le traitement de la douleur.

Prise en charge médicamenteuse

Pour les patients hospitalisés :
Lors de votre admission, le médecin en charge de votre hospitalisation évalue la nécessité de poursuivre ou non vos traitements personnels. Pour cela il doit connaitre le nom et la posologie de vos médicaments en cours. Il est donc important de lui transmettre un double de vos ordonnances en cours.
La pharmacie de l’établissement ne détient pas tous les médicaments, il peut donc être utile de venir avec vos médicaments dans leur conditionnement d’origine. Vos traitements personnels pourront être utilisés dans l’attente de l’approvisionnement par la pharmacie.

A votre arrivée, vos médicaments personnels seront retirés par l’infirmière afin d’être rangés à votre nom dans une armoire fermée à clé du poste de soins. Lors de votre hospitalisation, l’infirmière est responsable de l’administration des médicaments. Retirer vos traitements personnels a donc pour but d’éviter des redondances ou des interactions avec les traitements administrés par l’infirmière. Vos traitements personnels vous seront rendus à votre sortie, n’hésitez pas à les réclamer en cas d’oubli de notre part. Les traitements oubliés seront détruits via une filière spécifique.
La pharmacie peut également proposer au médecin un équivalent c’est-à-dire un médicament de la même famille thérapeutique mais de composition différente.
L’établissement privilégie les génériques et les bio similaires. Un médicament générique est un médicament identique ou équivalent à un médicament de marque appelé princeps. Toute prescription informatique indique la dénomination commune internationale (DCI) du médicament. La pharmacie délivre donc dans la mesure du possible un générique sauf demande expresse du prescripteur. Un bio similaire est un médicament issu du vivant (par exemple une protéine) cliniquement équivalent, comparable à un médicament biologique de référence qui a déjà une AMM et dont le brevet est tombé dans le domaine public. Leur prescription sera préférée par le médecin en accord avec vous.

Pour les patients non hospitalisés :
Certains médicaments ne peuvent pas être délivrés en ville mais uniquement en pharmacie d’établissement de santé, c’est la rétrocession. La rétrocession de l’établissement est ouverte de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30. Il est préférable d’appeler pour s’assurer de la disponibilité du produit au 03 21 54 94 40. Lors de votre venue pensez à vous munir de l’original de votre ordonnance, de l’attestation papier de la sécurité sociale et de votre carte de mutuelle.

Partage d’information

Les professionnels participant à la prise en charge d’une même personne peuvent, en application de l’article L. 1110-4, échanger ou partager des informations relatives à la personne prise en charge. Seules informations strictement nécessaires à la coordination ou à la continuité des soins, à la prévention, ou au suivi médico-social et social et dans le cadre du périmètre de leurs missions font l’objet d’un partage.

Contactez-nous

Pour nous contacter, merci de renseigner le formulaire ci-dessous

Illisible ? Changer le texte